Vous et Votre Mac #150
Dans les kiosques depuis
le 28 novembre 2018

   
 
 
 

 

 
 
   
 


Vous et Votre Mac #18
en Kiosque du 8 septembre au 21 octobre 2006

BOITE À OUTILS
Nos astuces et conseils pour mieux utiliser votre Mac
et Mac OS X. Des livres à lire et des sites à visiter.
Des petits logiciels à découvrir !

Le script Vider la corbeille

PRISES EN MAIN
• MediaCentral 2.02
• Mighty Mouse Wireless
• MacJournal 4
• TuxPaint
• TinkerTool System 1.6
• WriteRoom
• Contactizer Pro 3
• iEmulator 1.79
• Yep
• FileMaker Pro 8.5
• Journler 2.02

ACTUALITES MAC
Apple annonce et livre le Mac Pro, le successeur des Power Mac. Une station de travail pour les pros. Performances et capacités d’extensions sont au programme.

DOSSIER LEOPARD PREVIEW
Découvrez la Preview de Leopard, future version 10.5 de Mac OS X.
Les premiers écrans de Time Machine et des nouvelles versions de Mail, iChat…

SOLUTIONS
• Écrivez sur le sable avec Photoshop Elements.
• Mac OS X : débusquez la fonction de diaporama.
• Tailles de prise de vue, d’affichage, d’impression… Entrez dans les coulisses de la résolution.
• Signez et cryptez vos messages avec un certificat.
• ffmepgX, la boîte à outils vidéo.
• iWeb 1.1 : ajoutez à votre site les fonctions de « commentaires » et de « recherche ».
• Avec les générateurs graphiques, laissez votre Mac inventer des images.
• Deux utilitaires pour doper les fonctions Presse-papiers de Mac OS X.
• Pour envoyer des emails en déplacement, réveillez le serveur SMTP qui dort dans votre Mac.
• Mac OS X : avec root et sudo, prenez-vous pour Superman quelques minutes durant.
• Sur Internet, garantissez votre anonymat avec JAP.
• Concevez et réalisez le bulletin de votre association avec SwiftPublisher.
• Prenez goût aux effets spéciaux Core Image.
• Avec quelques thèmes et un bon jeu d’extensions, personnalisez votre version de Firefox.
• Le partage de fichiers Mac-PC joue la Samba !





 

Edito du numéro

Leopard, Windows et... Mac OS 9
En cette rentrée 2006, nous espérons que vous vous êtes fort bien reposé et que vous avez commis de belles choses avec votre Mac – comme nous vous le suggérions dans notre numéro d’été. De notre côté, nous avons travaillé pour vous proposer un magazine, toujours «pratique», mais plus beau et plus agréable à feuilleter. N’hésitez pas à m’écrire pour me donner votre avis! Début août, Steve Jobs a présenté aux développeurs une première mouture de Mac OS X 10.5. Après avoir observé ce Leopard, j’ai du mal à m’enthousiasmer. À part Time Machine, dont l’interface est sidérante – sidérale ! – et son intégration au système ingénieuse, il n’y a pour l’instant rien de vraiment « décoiffant ». Les améliorations apportées aux logiciels existants sont certes séduisantes, mais bon... Heureusement, lorsqu’on regarde un peu «dans le moteur», on s’aperçoit qu’une fois encore des fondations ont changé (par exemple, toutes les applications d’Apple utilisent désormais Core Data). Je suis certain que nous n’avons pas encore vu les avancées les plus importantes, et j’attends toujours un nouveau Finder ! J’espère avoir de bonnes surprises dans quelques mois... Pas à l’Apple Expo en tout cas puisque Steve Jobs n’en sera pas. L’autre grande saga de l’été aura été le support des applications Windows sur nos Mac Intel. Nouvelle version de Boot Camp, finale de Parallels Desktop, annonces de VMware, abandon de Virtual PC, sortie d’iEmulator UB, rumeurs autour de CrossOver et de la solution Cider pour les jeux... Qu’on aime Windows ou pas, là n’est pas la question. Quand on a besoin d’un logiciel qui n’existe pas sur Mac OS X, pourquoi ne pas aller le chercher du côté de Windows ? Je ne suis pas le seul à penser ainsi : 100 000 exemplaires de Parallels auraient ainsi été vendus en un seul mois! Dans cette même perspective, je ne comprends pas pourquoi Apple ne sort pas un émulateur, ou n’aide pas ceux qui en développent un depuis longtemps, pour que nous puissions également faire tourner sur Mac Intel d’anciens logiciels Mac OS 8/9 dont les développements sont arrêtés depuis longtemps, mais restent utilisés. Des utilisateurs Mac ont ainsi des milliers de fichiers « pris en otage », qu’ils ne peuvent ouvrir avec aucun logiciel Mac OS X ! Pour Apple, cela ne doit tout de même pas être si difficile à produire... Et proposer à certains clients une possibilité d’évolution, n’est-ce pas du simple bon sens commercial ? Les ventes de Mac Intel ne s’en porteraient que mieux !
Bernard Le Du (bledu@vvmac.com)