Acheter le n° 155 en PDF

Achetez La nouvelle collection
THÉMATIQUES 2018
7 NOUVEAUX NUMÉROS PDF

Disponible à l'unité,
en pack complet de 7 n°

Offrez un abonnement en cadeau

 

 

 
 
 
   
 
 

 

• Maîtriser Mail pour macOS.
• Dans le maquis de laconnectique USB-C.
• Bien choisir un service de VPN.
• Du renfort pour Spotlight.
• Numériser ses disques vinyles et ses vieilles cassettes ?
…et nos nombreux autres articles, nos astuces et de solutions du mois, les sélections et les prises en main d'applications, sans oublier nos pages de pas à pas pratiques…


 

 

Vous et Votre Mac #155
Dans les kiosques depuis
le 29 avril 2019

 

 

Feuilletez l'aperçu du magazine




 

Découvrez le sommaire détaillé du magazine



Consulter le sommaire détaillé


À propos de…
Après le succès de ses boutiques d’applications et celui d’iTunes, et désormais d’Apple Music, Apple redouble d’efforts et lance d’un coup trois nouveaux services, en vidéo, dans le domaine des jeux et dans celui de la presse magazine. Des services sur abonnement qui, seront pour Apple de nouvelles sources importantes de revenus. Est-ce à dire qu’Apple se désintéresse désormais du matériel ? Je ne le pense pas !
Pour vendre des lames de rasoir, il faut produire… des rasoirs. Donc, même si elle commence à s’ouvrir et proposer ses services et même des technologies, sur d’autres plateformes (Windows, Android, Amazon…), Apple doit toujours et pour longtemps encore concevoir et vendre des appareils qui, chacun à leur niveau, constituent les meilleures solutions de « consommation », offrent un confort d’accès et de lecture unique, bref une expérience utilisateur exemplaire.
Comme par le passé, c’est sa maîtrise du logiciel, du matériel et, demain, des contenus qui sera la recette gagnante. Apple est quasiment la seule société au monde à pouvoir aujourd’hui proposer cela – ce n’est pas (encore ?) le cas de Google, pas plus que d’Amazon ou de Microsoft.
Nous aurons donc, demain, de nouveaux rasoirs. De nouveaux iPhone, de nouveaux iPad, de nouvelles séries de montres (avec des services de santé encore plus innovants) et sans doute des lunettes de réalité virtuelle proprement hypnotiques, sans compter des boîtiers Apple TV décoiffants et, qui sait, des voitures et d‘autres gadgets dont nous n’avons même pas idée encore, mais qu’Apple prépare dans ses laboratoires.
Quid des Mac ? C’est vrai que ce sont eux qui semblent, dans cette perspective, les plus vulnérables. Mais n’oubliez pas que pour produire les applications iOS et les contenus de ses services, Apple veut, autant que possible, fournir à tous les créateurs les matériels et les outils de conception adéquats. Pour cela, les iMac, iMac pro et sans doute un prochain Mac pro, sont essentiels. Quand au « grand public » qui utilise des Mac mini et iMac 21”, des Macbook Air… je ne me fais pas non plus de souci. Nous aurons encore des Mac « pour tous » demain et après demain. Avec les futurs OS, l’unification des applications, et les futurs Mac ARM, le Mac ne sera jamais qu’un modèle de rasoir parmi d’autres. L’important pour Apple, c’est d’avoir toute une gamme de rasoir, pour nous raser (et nous enchanter) tous ! Bernard Le Du